Le Dioxyde de titane bientôt interdit en France?

Comme déjà évoqué dans notre article du 23 mai 2018, une étude de l'INRA évoque le potentiel cancérigène de cet additif, utilisé en alimentaire et notamment dans les compléments alimentaires en tant qu'agent opacifiant (dans les gélules et les comprimés par exemple).

Le 11 janvier 2019, le ministre français de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire a réaffirmé sa volonté d’interdire le dioxyde de titane (E171) tout en prenant bien soin de mettre en oeuvre la démarche juridique la plus adaptée à cette interdiction. Il a donc demandé à l'ANSES de rendre un nouvel avis (basé notamment sur les dernières recherches de l'INRA) pour le 15 Avril 2019.

Sur la base de ce rapport, le gouvernement français devrait publier un arrêté dès le mois d’avril 2019 concernant la suspension de la mise sur le marché des denrées alimentaires contenant du dioxyde de titane.

Concrètement, il est encore tout à fait possible de commercialiser des produits contenant du TiO2. Pour autant, il est essentiel de prendre en compte dès à présent sa future interdiction et de discuter des alternatives disponibles avec vos façonniers.

SGB Conseil se tient également disponible pour vous accompagner dans vos reformulations.


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2016 SGB                                         Tel: 06 21 53 04 75                    Choples - 31 460 Auriac Sur Vendinelle FRANCE